La cure de raisin

La cure de raisin

Une diète nettoyante et revitalisante!

 

Parmi ses nombreux bienfaits, la cure de raisin soulage la fatigue chronique, les problèmes de peau, les insomnies, la constipation, le rhume.
Diurétique grâce à sa richesse en eau et en potassium, reminéralisant grâce à sa teneur en magnésium, calcium, fer et phosphore, le raisin est également considéré comme un draineur du foie.
La cure uvale est donc parfaite pour entrer dans l’automne en forme et avec un système immunitaire renforcé.
C’est par ailleurs une alternative au jeûne. Yogi Bhajan déconseillait le jeûne pour les femmes du fait de leur constitution et lui préférait les monodiètes.

Quelques conseils pratiques :

 

Durée: de 3 jours (pour une détoxification rapide de l’organisme) à plusieurs semaines (pour le traitement de certaines pathologies ou une perte de poids) ;
Consommer du raisin frais, d’origine biologique et varier le blanc et le rouge. Les plus couramment consommés dans ce cadre de cure : le chasselas car sa peau est fine et sa teneur en sucre équilibrée et le muscat en alternance. Laver soigneusement le raisin (vous pouvez mettre un peu de citron ou de bicarbonate alimentaire dans l’eau)
Choisir des raisins bien mûrs, plus riche en prâna et moins irritants
La quantité consommée chaque jour varie d’une personne à l’autre : entre 1 à 3 kg en moyenne. On conseille de passer à 6 ou 7 repas par jour voir de consommer du raisin toutes les 2 heures. A chacun de s’écouter. Prévoir une quantité suffisante sur plusieurs jours (pour cela vous pouvez passer commande à votre magasin bio ou aller chez un producteur local). Boire de l’eau et des tisanes toute la durée de la cure.
Les 2 jours avant votre cure, adoptez une alimentation hypotoxique, à base uniquement de fruits et de légumes.
Le premier jour de la cure, prévoyez de faire un lavement intestinal (avec un bock à lavement) ou une purge (en utilisant par exemple du chlorure de magnesium :1 sachet dans 1l d’eau) afin de vider le colon et les intestins avant le premier repas de raisin
Une reprise alimentaire adaptée est essentielle pour ne pas perdre tous les bénéfices de la cure, reprise qui est fonction du temps de la cure.

Si cette dernière a duré une semaine, votre temps de réadaptation sera de trois jours :
J1: réintroduisez d’autres fruits et des légumes (crus ou cuits).
J2: ajoutez-y des fruits secs (après trempage),un yaourt, un peu de pain complet.
J3: introduisez du fromage et des céréales. J4 vous pouvez reprendre votre rythme de croisière.

Si la cure a duré de 2 à 3 semaines, vous restez 2 jours en J1, 2 jours en J2, 2 jours en J3 et le 7ème jour vous pouvez reprendre une alimentation normale.

Quelques symptômes liés au processus d’élimination :

 

La fatigue : trouvez des moments pour vous reposer, être à l’écoute , réduire les activités;
Les maux de tête : buvez de l’eau chaude et allongez-vous quelques instants.
Les nausées ou les vertiges : reposez-vous et buvez une eau pétillante peu salée (Salvetat).
La frilosité : prenez des bains chauds et couvrez-vous bien.
La constipation : choisissez un raisin moins mûr et ne mangez plus la peau et les pépins du raisin pendant quelques jours.

(*)A lire :

 

– Le Petit Guide de la cure de raisin collectif. La bible de la cure uvale (Terre vivante, 1999).

Bonne cure uvale !!!

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.